';
side-area-logo
RADIOBOX,
la radio des
possiblesfuturscommuns

La Radiobox est un studio radio portable, compact et simplifié. Elle fonctionne sur batterie et permet de diffuser un programme audio en streaming ou en FM n’importe où et dans n’importe quelles conditions.

OUVRIR DES ESPACES
Partout où c'est nécessaire...

La Radiobox est née de la rencontre de collaborateurs de Radio France, de designers de l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle et d’ingénieurs du son indépendants. Elle a été créée dans le but d’offrir des espaces de dialogue et d’expression, ainsi qu’un accès à l’information, à l’éducation et à la culture, à des populations en difficulté, exclues ou sous-représentées, partout où cela peut s’avérer nécessaire : en zone de conflit ou au coeur d’une crise humanitaire, dans centre social, un foyer d’adolescents ou un camp de réfugiés.

EN QUELQUES GESTES
Faire de la radio !

La Radiobox fait la taille d’une feuille A4 et pèse 3 kilos. Elle se monte et se démonte en quelques gestes et est utilisable sans la moindre connaissance technique. Sur sa façade seulement quelques boutons, à l’arrière quatre branchements pour les micros, un pour la musique, deux pour des casques et deux autres pour des enceintes. Connectée à un téléphone ou à un ordinateur, la Radiobox permet de diffuser ou d’enregistrer via des applications telles que Facebook, Twitch, WhatsApp ou Telegram. Reliée à un émetteur, elle permet de faire de la FM.

CRÉER DES RADIOS ÉPHEMÈRES

Durables

Destinée à tous les publics et en particulier les plus fragilisés et les plus précaires, la Radiobox peut être installée partout où la création d’une radio peut jouer un rôle social, thérapeutique, éducatif, culturel ou conciliateur.

La création d’une radio dans un contexte d’exclusion ou de crise permet à des hommes et des femmes, à un groupe ou à une communauté, de participer à un projet dynamique, innovant et fédérateur. Une radio génère des possibilités de rencontres et d’interactions, offre la possibilité de discussions construites et apaisées, encourage l’écoute et la mise en commun de savoirs et de connaissances. Elle incite à la structuration de projets collectifs, permet la valorisation de compétences et l’autonomisation. Par son ludisme et sa convivialité, elle instaure des modes d’apprentissage et de partage effectifs et atypiques. En créant du lien là où il peut faire défaut, la radio devient ainsi un outil de médiation réparateur et responsabilisant.

La Radiobox, par la simplicité de sa prise en main, permet à chacun de créer sa propre radio, ses propres émissions et ses propres podcasts. Sans qu’il n’existe plus aucune barrière technique à cela.

Making Waves accompagne la naissance de ces radios. En proposant des ateliers adaptés aux différents publics et aux projets qu’ils souhaitent mener : pour apprendre à s’exprimer au micro ou à écrire une chronique, à réaliser une interview ou à mener un débat, à relayer son podcast ou à concevoir une grille d’antenne.

Notre intention est de pérenniser les Radiobox que nous installons. Pour qu’elles deviennent le relais et le porte-voix de communautés marginalisées. Pour qu’elles offrent à un groupe la possibilité d’inventer et de structurer des programmes faits avec leurs mots, leurs vécus et leurs idées. Et pour que la box ainsi, sans nous, puisse continuer son chemin : qu’elle passe de main en main pour permettre, le plus longtemps possible, à des rencontres de se nouer et à des individus d’être entendus.

  • SIMPLE
    #Efficace

    Sur la face avant de la Radiobox, quelques boutons seulement destinés au réglage du volume. A l’arrière, des branchements simplifiés.

  • ACCESSIBLE
    #Intuitif

    Des codes couleurs, des pictogrammes, un système intuitif : la Radiobox ne nécessite aucune compétence technique pour faire de la radio.

  • TRANSPORTABLE
    #Léger

    La Radiobox mesure 22 x 30 cm et pèse 3 kilos. Elle fonctionne sur batterie et tient – câbles, micros, enceintes et casques compris – dans un sac à dos.

  • SOLIDE
    #Résistant

    Un boîtier en acier, des matériaux d’une extrême solidité, des composants soudés à la main font de la Radiobox un studio d’une grande résistance aux chocs et aux intempéries.

Le projet Radiobox a été développé par Alexandre Plank, Mathieu Touren, Anthony Capelli, Roland Cahen, Xavier Hatot, Denis Cajazeux avec les élèves de l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle.
Le modèle actuel de Radiobox a été conçu par Anthony Capelli et dessiné par Mathieu Touren. Les Radiobox sont construites par Anthony Capelli, Julian Fincham et Robert Kieffer entre Bristol en Angleterre et Noisy-le-Sec en région parisienne.
Hotspot image

Nous contacter